Comment faire la différence entre pierre précieuse et semi précieuse ?

Si les pierres précieuses sont considérées comme les plus chères sur le marché en raison de leur rareté et dureté, les pierres semi-précieuses ou pierres fines représentent les autres pierres d’origine cristalline. Ces deux catégories diffèrent, non seulement au niveau du prix des produits, mais également au niveau de leur pureté.

Les pierres précieuses

Déterminées par leurs caractéristiques hors du commun, les pierres précieuses tiennent leur grande valeur grâce à leur grande dureté, leur pureté et leur rareté. Cette distinction existe depuis la Grèce antique et elle a notamment été déterminée par la couleur éclatante et la beauté de ces pierres.

Si le diamant est la pierre précieuse la plus coûteuse en raison de sa qualité et ses couleurs pures, trois autres gemmes d’une grande rareté sont également classées comme pierres précieuses à savoir le rubis, l’émeraude et le saphir. Même si la pureté et la rareté des pierres précieuses en font un produit de grande valeur, il convient toutefois de noter que certaines pierres fines ou semi-précieuses peuvent couter plus cher.

Les pierres fines ou semi-précieuses

D’origine généralement cristalline, les pierres fines se distinguent par leur beauté et leur rareté, mais aussi leur dureté. Ces caractéristiques sont cependant moins importantes que celles des pierres précieuses. L’appellation semi-précieuse, interdite en France à cause de son caractère trompeur, a été remplacée par fine et englobe les gemmes naturelles, les perles fines et de culture, mais aussi les cristaux utilisés dans le monde de la joaillerie.

Les pierres fines sont nombreuses, mais les plus connues sont l’aigue-marine, l’améthyste, la citrine, la cornaline, le diamant noir, le grenat, l’onyx ou encore le quartz fumé et rose. Ce nom, ne signifiant en aucun cas que ces pierres sont mois belles que les précieuses, les gemmes comme la lolite, le spinelle, la tanzanite ou la tourmaline peuvent avoir la même beauté que les pierres dites précieuses.

Des pierres ornementales

Contrairement au rubis ou à l’émeraude, des pierres ornementales pouvant servir en art, en décoration, en bijouterie ou en sculpture peuvent par ailleurs être utilisées. Essentiellement décoratives, elles sont surtout translucides ou opaques, ce qui permet d’obtenir des reflets très esthétiques lorsque la pierre est bien éclairée. Les gemmes les plus connues dans cette catégorie sont l’agate, le lapis lazuli, le jaspe, la turquoise ou encore la calcédoine. Il peut également arriver que des pierres encore brutes, c’est-à-dire non transformées, servent d’ornements décoratifs à l’exemple de la tourmaline melon d’eau.